15 Février 2016

Journées lanaudoises de la persévérance scolaire; une responsabilité collective !

Joliette, le 15 février 2016 –  Les députés de Lanaudière du Parti Québécois, Véronique Hivon (Joliette), Nicolas Marceau (Rousseau), André Villeneuve (Berthier) et Mathieu Traversy (Terrebonne), unissent leurs voix aux différents acteurs mobilisés dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, qui battront leur plein cette semaine, pour une 8e édition. 

« Comme le dit l’adage, ça prend tout un village pour élever un enfant. De la même façon, la réussite de nos jeunes, c’est la responsabilité de tout le milieu lanaudois », clament les quatre élus, ajoutant que « valoriser l’éducation, encourager les jeunes dans leurs études, récompenser leurs efforts et les accompagner dans les moments plus difficiles » sont des gestes essentiels pour favoriser la réussite scolaire de tous.

« Cette année, ces journées revêtent un sens tout particulier, alors que le gouvernement libéral a honteusement sabré dans les budgets dévolus aux organismes de lutte au décrochage scolaire. Des 20 instances régionales réparties à travers le Québec, certaines ont dû mettre la clé dans la porte et plusieurs sont en péril », se sont-ils indignés. « Pour un premier ministre qui prétend faire de l’éducation une priorité, c’est un échec retentissant. »

Les députés invitent la population lanaudoise à participer à cette semaine de valorisation de l’éducation et saisissent l’occasion pour encourager la communauté à poursuivre la mobilisation afin de dénoncer les coupes. « Le gouvernement laisse tomber les gens du réseau qui jour après jour, s’investissent auprès de nos jeunes. Ces ressources permettent à des élèves de réussir, à d’autres de persévérer ou de raccrocher. Les parents et l’entourage jouent également un rôle déterminant pour que les jeunes obtiennent leur diplôme et puissent aller au bout de leurs rêves et de leurs ambitions. Il faut les appuyer. »

« Nous ne devons ménager aucun effort pour assurer la réussite de tous, dans Lanaudière comme dans l’ensemble du Québec », ont conclu les députés, qui arboreront le ruban vert de la persévérance scolaire toute la semaine.

Partager